Algeriades > 2017 > 17 octobre 1961

  17 octobre 1961 à Paris

Signé Fabrice Riceputi, un nouvel ouvrage, 17 octobre 1961. La Bataille d’Einaudi, revient sur le patient travail de Jean-Luc Einaudi (mort en 2014) pour "sortir le 17 octobre 1961 de l’amnésie programmée", faire éclater la vérité, "vers la reconnaissance historique et politique de ce qu’il faut nommer un crime colonial d’État". Préfacé par l’historien Gilles Manceron, le livre est paru aux éditions Le Passager clandestin (oct. 2015).

Le 17 octobre 1961, à l’appel de la Fédération de France du FLN, quelque 20.000 Algériens de Paris et de sa région manifestaient en faveur de l’indépendance de l’Algérie et contre le couvre-feu auquel ils étaient soumis ; un couvre-feu mis en place le 5 octobre précédent par le préfet de police Maurice Papon. Cette manifestation pacifique organisée à quelque mois du cessez le feu et de la fin de la guerre d’Algérie sera sauvagement réprimée, des dizaines d’Algériens seront jetés dans la Seine par les forces de l’ordre et on parlera, selon les sources, de plusieurs dizaines ou de deux centaines de morts et disparus à cette occasion. Plus de 11.000 Algériens seront arrêtés, internés dans des centres de détention durant plusieurs jours et certains expulsés.

"50 ans après, la Vérité est en marche, estimait le "Collectif 17 octobre 61 - 17 octobre 2011 Vérité et justice", qui coordonnait nombre des initiatives organisées pour commémorer l’événement en 2011. "Cependant, la France n’a toujours pas reconnu sa responsabilité dans les guerres coloniales qu’elle a menées, - en particulier la Guerre d’Algérie - non plus que dans le cortège de drames et d’horreurs qu’elles ont entraînés, comme ce crime d’État que constitue le 17 octobre 1961" pouvait-on lire dans le communiqué du collectif.

Dix ans après l’apposition en 2001 d’une plaque commémorative, place Saint-Michel, par Bertrand Delanoë, le maire socialiste de Paris, il reste encore beaucoup à faire pour établir toute la lumière sur les journées des 17 et 18 octobre 1961, pour permettre le libre accès aux archives concernant cette période et pour que soit créé un lieu du souvenir à la mémoire de ceux qui furent assassinés.

Pour les 50 ans de cette journée du 17 octobre 61, longtemps "portée disparue", de nombreuses manifestations ont été organisées dont des colloques, des rencontres-débats, des projections de films, du théâtre, des expositions et un rassemblement à Paris. La ville de Nanterre a également accueilli un colloque, une exposition, du théâtre et l’inauguration d’un boulevard du 17 octobre 1961, Nanterre où on a compté de nombreuses victimes qui vivaient dans le bidonville rasé en 70. Idem pour Gennevilliers qui souhaitait rendre hommage aux Gennevillois touchés par ces événements, "à cause de leur combat légitime pour la liberté" (Crédit Photo : Jean Texier, 1961)



- 2 mars 2017, rencontre avec Fabrice Riceputi, auteur de 17 octobre 1961. La Bataille d’Einaudi, Marseille / Librairie-café associatif Manifesten, 59, rue Thiers, 59 rue Thiers, 13001 Marseille
- 20 octobre 2016, rencontre avec Fabrice Riceputi, auteur de 17-Octobre-1961. La Bataille d’Einaudi, Paris / Librairie La 25e heure, 8, place du général Beuret, Paris 15e
- 17 octobre 2016, hommage aux Algériens victimes de la répression du 17 octobre 1961, Saint-Denis / Gare centrale
- 17 octobre 2016, devant la plaque commémorative en face de la préfecture de Nanterre

- 17 octobre 2015, Départ : Nanterre / Boulevard du 17-Octobre-1961, course relais "Les Ponts de la Mémoire", en hommage aux victimes du 17-Octobre-1961, Nanterre, Colombes, Bezons, Argenteuil, Gennevilliers, Asnières, Clichy, Pont de Neuilly
> 18h à 22h, débats et de projections de films, Nanterre / Chapiteau Le Clos aux Z’Oiseaux
- 17 octobre 2015, Marche contre l’oubli (d’hier à aujourd’hui), Nanterre-Ville / Marché du Chemin de l’île (RER A)
- 17 octobre 2015 à 18 h, rassemblement, Lyon / Place Gabriel Péri, Lyon 3e (M° Guillotière)
- 15 octobre 2015, rencontre - débat en compagnie de Mohamed Ghafir, dit Moh Clichy, membre de la Fédération du FLN en France et l’ un des organisateurs de la marche du 17 octobre 1961 à Paris, conférence "Études des résonances et des représentations politiques et médiatiques de la guerre de libération nationale dans l’espace franco-germanique (1954-1962)" de Nassima Bougherara, maître de conférences en civilisation et histoire politique de l’Allemagne, et projection d’un documentaire sur le 17 octobre de l’historienne Margot Torrez, Paris / Centre culturel algérien
- 10 octobre 2015, Conférence-débat en présence de Ali Haroun (ancien de la Fédération de France du FLN), Yves Bonnet (préfet honoraire), Ghaleb Bencheikh (président de la conférence mondiale des religions et pour la paix), Rémy Caucenas (directeur de l’Institut catholique méditerranéen), Azzedine Gaci (recteur de la mosquée Othman de Villeurbanne) et Raphaël Liogier (sociologue), Marseille / CRDP, 31 bd d’Athènes, 13001 Marseille


- 18 octobre 2014, Soirée hommage à Jean-Luc Einaudi et Mouloud Aounit, Témoignages, lecture de textes, théâtre, slam, en présence de Pascal Beaudet (Maire d’Aubervilliers), Mahmed Kaki (Association Les Oranges), Saïd Keroumi (Association de Saint-Denis), Jacques Salvator (Conseiller municipal d’Aubervilliers), Roland Ceccotti (Conseiller municipal délégué d’Aubervilliers), Didier Daeninckx (Écrivain [sous réserve], Patrick Karl (Metteur en scène), par l’association Le 93 au cœur de la République, Aubervilliers / Espace Renaudie, 30, rue Lopez et Jules Martin, 93300 Aubervilliers
- 17 octobre à 18 h, Rassemblement, Pont Saint-Michel à Paris
- 17 octobre à 18 h, Grenoble / Place Edmond-Arnaud (Quartier Très-Cloîtres)
- 17 octobre à 19 h, Toulouse / Pont-Neuf (Métro Esquirol)
- 17 octobre à 19 h, Hommage à Jean-Luc Einaudi, À l’initiative de ses proches, avec la participation de Djoudi Bedar, Olivier Bétourné, Gérard Boulanger, le Centre culturel algérien, Didier Daeninckx, Nadine Fresco, Philippe Grand, M’hamed Kaki, Brigitte Lainé, Mehdi Lallaoui, Pierre Mairat, Daniel Mermet, Edwy Plenel (s/res.), projection du film Les balles du 14 juillet 1953 de Daniel Kupferstein, en partenariat avec la Mairie du 2° arrondissement et avec le soutien du MRAP et de la LDH, Paris / Salle Jean-Dame, 2, rue Leopold-Bellan, Paris 2e
- 17 octobre à 19 h, Projection du film Octobre à Paris de Jacques Panijel, suivie d’une discussion avec Gilles Manceron, historien et vice-président de la ligue des droits de l’homme, Aubervilliers / Cinéma Le Studio, 2, rue Édouard Poisson, 93300 Aubervilliers
- 14 octobre 2014, Projection du film Octobre à Paris de Jacques Panijel, Paris / Centre culturel algérien
- 11 octobre 2014, Nuit noire 17 octobre 1961 d’Alain Tasma, Pont-Sainte-Maxence / La Palace / "Les Yeux ouverts sur les migrations - 9e Festival de films en Picardie"


- 30 septembre - 29 octobre 2011, Exposition : "Elie Kagan. Une journée portée disparue", Nanterre / Galerie Villa des Tourelles, 9, rue des Anciennes-Mairies, 92000 Nanterre, Tel. : 01 41 37 52 06
- 27 octobre 2011, Rencontre : "Octobre 61 pour mémoire", modérateur Abderrahim Hafidi (politologue), en compagnie de Benjamin Stora (historien), Didier Daeninckx (écrivain), Mako (dessinateur de BD), Mehdi Lallaoui (réalisateur), Samia Messaoudi (militante associative), M’hamed Kaki (militant associatif), Aissa Derrouaz (Editions Ad Libris), Jean Daniel (écrivain et journaliste), Pierre Joxe (ancien ministre, ancien membre du Conseil constitutionnel), Rencontre suivie de la projection du film Le Silence du fleuve d’Agnès Denis et Mehdi Lallaoui (1991), Paris / Institut du Monde Arabe / Salle du Haut Conseil
- 16 - 25 octobre, "17 octobre 61", 4e Maghreb des Films à Paris - Institut du Monde Arabe | Forum des Images | Cinéma 3 Luxembourg
- 22 octobre - 23 octobre 2011, Théâtre : La Pomme et le couteau - les Disparus d’une nuit d’octobre de Aziz Chouaki, m. en sc. de Adel Hakim, Nanterre / Salle des Fêtes, 2, rue des Anciennes-Mairies, 92000 Nanterre, Spectacle sur invitation, réservation indispensable -avant le 17 octobre- auprès de l’association Les Oranges : "lesoranges.com92@yahoo.fr"
- 17, 20, 21 et 22 octobre 2011, Théâtre : La Pomme et le Couteau de Aziz Chouaki, d’après les écrits de Abdelmalek Sayad et Jean-Luc Einaudi, Mise en scène de Victoria Paulet, Ivry sur Seine / Théâtre Antoine Vitez, 1, rue Simon Dereure, 94200 Ivry sur Seine, Tel. : 01 46 70 21 55
- 20 octobre 2011, Conférence/débat : Jean-Luc Einaudi (historien) et lectures de témoignages par des comédiens, Nanterre / Agora
- 17 octobre 2011, Rassemblement : Paris / Boulevard Bonne Nouvelle / Devant le Rex
- 17 octobre 2011 : inauguration de la place du 17 octobre 1961 (croisement de l’avenue de la République, de la rue Henri-Barbusse et de la rue 19-mars- 1962) : allocution de Jacques Bourgoin, Maire de Gennevilliers, témoignages d’anciens militants du FLN, dévoilement de la stèle du 17 octobre 1961, présentation d’extraits de la pièce 17 octobre 1961, Paris sur Seine, chants traditionnels algériens par la cantatrice Fatima El Hassouni, présentation de la commande d’une œuvre d’art pour la place du 17 octobre 1961, en présence de l’artiste franco-algérienne Zineb Sedira, Ville de Gennevilliers
- 17 octobre 1961 sur Le Monde.fr : un webdocumentaire d’Olivier Lambert et Thomas Salva, La Nuit oubliée | Une chronologie illustrée des événements | Une sélection d’articles du Monde d’époque | Un entretien avec Gilles Manceron
- 16 octobre 2011 à 21h sur France-Culture, Théâtre : La pomme et le couteau de Aziz Chouaki, Lecture dirigée par Michel Didym et Laurent Vacher, Enregistrée en public à la Mousson d’été, Réalisation : Alexandre Plank
- 15 et 16 octobre 2011, Théâtre : C’était un 17 octobre ... de Marie-Christine Prati-Belmokhtar, par la compagnie La Tête dans les Etoiles, Bobigny / Salle Max Jacob, 3, rue de Vienne, 93000 Bobigny, Réservations : 01 41 60 97 16 / 01 41 60 94 24
- 14 - 15 octobre 2011, Colloque : "Une mobilisation algérienne : Nanterre et le 17 octobre 1961", organisé par la mairie de Nanterre, l’association Les Oranges, la Société d’histoire de Nanterre, le MRAP de Nanterre, l’université Paris-Ouest Nanterre la Défense et la Bibliothèque internationale de documentation contemporaine (BDIC), Nanterre / Maison de la Musique, 8, rue des Anciennes-Mairies, 92000 Nanterre
> "Contexte : l’automne 1961 en région parisienne", animée par Sylvie Thénault (chargée de recherche au CNRS) en compagnie des chercheurs : Emmanuel Blanchard, Neil MacMaster et Daho Djerbal
> "Les mémoires du 17 octobre 1961, du local au national", animée par M’hamed Kaki, président de l’association Les Oranges, en compagnie de Mehdi Lallaoui (réalisateur), Mohamed Harbi (historien), Victor Collet (doctorant à l’université de Paris - Nanterre)
- 15 octobre 2011, Colloque : international "Le 17 octobre 1961 : 50 ans après, la nécessaire reconnaissance", à l’initiative de l’association Au nom de la mémoire et de La Ligue des Droits de l’Homme, Paris / Assemblée nationale
> Participants : Emmanuel Blanchard : Octobre 1961 et la police des Algériens en région parisienne des années 1920 à aujourd’hui : entre principes républicains et pratiques coloniales • Gilles Manceron : La mémoire de l’événement, comment a-t-il été possible ? (avec la projection d’extraits des films de Daniel Kupferstein, 17 octobre 1961, dissimulation d’un massacre et Mourir à Charonne, pourquoi ? • Table ronde animée par Samia Messaoudi autour de Jean-Luc Einaudi, Mohamed Harbi, Jim House, Neil MacMaster, Hassan Remaoun et Alain Ruscio : "Quoi de neuf dans la connaissance des événements ?"
- 15 octobre : "Témoignages de Gennevillois ayant vécu le 17 octobre 1961" | "Histoire et mémoire des massacres du 17 octobre 1961 à Paris" par Benjamin Stora, professeur à l’Université de Paris XIII, organisée par l’Université populaire 92 | "17 octobre 1961, Paris sur Seine", évocation théâtrale par les compagnies Actes et Tête à rêves, Gennevilliers / Maison du développement culturel
- 14 octobre 2011, "17 octobre 1961 - 17 octobre 2011 : 50 ans de racisme d’Etat et de violences policières", par le collectif 93 d’Alternative libertaire, Noisy le Sec / Salle Charlie Chaplin, 34 - 36 rue Moissan, Noisy le Sec
- 14 octobre 2011, Théâtre : La Pomme et le Couteau de Aziz Chouaki, d’après les écrits de Abdelmalek Sayad et Jean-Luc Einaudi, mise en espace de Adel Hakim, Paris / Centre Culturel Algérien, 171, rue de la Croix-Nivert, Paris 15e, Tel. :01 45 54 95 31
- 13 octobre 2011, Rencontre-débat avec la participation de Gilles Manceron (historien et vice-président de la Ligue des Droits de l’Homme), Hassan Remaoun, (historien à l’université d’Oran) et Mouloud Aounit (président du 93 au cœur de la République), Intermèdes musicaux avec le groupe Barbès Café et Nassima Chaâbane, Aubervilliers / Lycée Le Corbusier
- 13 octobre 2011, "Du silence faisons table rase ? Le 17 octobre 1961, histoire d’une réapparition", Conférence de Jim House (maître de conférences, University of Leeds, rencontre animée par Sylvie Thénault (chargée de recherche au CNRS, Centre d’histoire sociale du XXe siècle), Paris / Cité nationale de l’Histoire de l’Immigration, Palais de la Porte Dorée, 293, avenue Daumesnil, Paris 12e
- 10 octobre 2011, Rencontre/témoignages avec : Edwy Plenel (Médiapart), Benjamin Stora (historien), Daniel Mermet (journaliste), témoin direct de cette journée du 17 octobre 1961, Mehdi Lallaoui (réalisateur), David Assouline (sénateur) et la venue exceptionnelle de Stéphane Hessel ; soirée artistique avec Idir , Akli D, HK et les Saltimbanks, Rhavia et d’autres, Paris / Cabaret Sauvage


Bibliographie sélective



17 octobre 1961. La Bataille d’Einaudi de Fabrice Riceputi, Préface de Gilles Manceron (Paris, Le Passager clandestin, 2015)

- Octobre 1961. Un massacre à Paris de Jean-Luc Einaudi (Fayard, 2001)(Nouvelle édition, Hachette "Pluriel", 2011)

- Le 17 octobre des Algériens par Marcel et Paulette Péju, suivi de La triple occultation d’un massacre par Gilles Manceron (La Découverte, 2011)

- Les Ratonnades d’octobre. Un meurtre collectif à Paris en 1961 de Michel Lévine (Ramsay, 1985)(Nouvelle édition augmentée, Jean-Claude Gawsewitch, 2011)

- Le 17 octobre 1961 par les textes de l’époque de Sortir du colonialisme, Préface de Gilles Manceron, Postface de Henri Pouillot (Les Petits matins, 2011)

- Le 17 octobre 1961, 17 écrivains se souviennent, dir. Mustapha Harzoune et Samia Messaoudi (Association Au nom de la mémoire, 2011)

- Paris 1961. Les Algériens, la terreur d’État et la mémoire de Jim House, Neil MacMaster, Traduit de l’anglais par Christophe Jacquet (Tallandier, 2008)

- Paris 1961. Algerians, State Terror and Memory by Jim House and Neil MacMaster (Oxford University Press, 2006)

- Charonne, 8 février 1962. Anthropologie historique d’un massacre d’État d’Alain Dewerpe (Gallimard, 2006)

- La Bataille de France. La guerre d’Algérie en métropole de Linda Amiri (Robert Laffont, 2004)

- Charonne. Lumières sur une tragédie de Jean-Paul Brunet (Flammarion, 2003)

- 17 octobre 1961 de Jean-Luc Einaudi, Élie Kagan (Actes Sud/Solin/BDIC, 2001)

- Le 17 octobre 1961 : Un crime d’État à Paris, sous la dir. d’Olivier Le Cour Grandmaison, (La Dispute, 2001)

- La Bataille de Paris : 17 octobre 1961 de Jean-Luc Einaudi (Le Seuil, 1991 ; Rééd., poche, 2001)

- 7 ans de guerre en France quand le FLN frappait en métropole de Raymond Muelle (Grancher, 2001)

- Ratonnades à Paris précédé de Les harkis à Paris de Paulette Péju (La Découverte, 2000)

- Police contre FLN. Le drame d’octobre 1961 de Jean-Paul Brunet, (Flammarion, 1999)

- La 7e wilaya. La guerre du FLN en France (1954-1962) d’Ali Haroun, (Seuil, 1986) (Casbah, 2006)


Filmographie

Asif n idammen (Le Sang du fleuve) de Abderrazak Larbi-Cherif (Alg, 52 min., 2013)

-------------

Octobre à Paris de Jacques Panijel (1962) (Sortie : 2011)

17 octobre 1961 : Ici on noie les Algériens de Yasmina Adi (2011)

Octobre noir. Malek, Karim, Saïd et les autres (Teaser) de Florence Corre & Aurel (2011)

La nuit oubliée - 17 octobre 1961 de Thomas Salva et Olivier Lambert (2011)

- Monique Hervo : Nanterre, 1961 de Mehdi Lallaoui (2011)

- Maurice Papon : itinéraire d’un homme d’ordre d’Emmanuel Hamon et Marc-Olivier Baruch (2010)

- Nuit noire 17 octobre 1961 d’Alain Tasma (2005)

- Les oubliés de 61 d’Aude Touly (2004)

- Témoignages d’octobre de Sébastien Pascot (2004)

- Les Enfants d’octobre d’Ali Akika, Ali (2004)

- Mémoires du 17 octobre de Faïza Guène et Bernard Richard (2002)

- 17 octobre 1961 : dissimulation d’un massacre de Daniel Kupferstein (2001)

- 17 octobre 1961, retour de mémoire de Virginie Delahautemaison (2001)

- Une Journée portée disparue de Philip Brooks et Alan Hayling (1992)

- Le Silence du fleuve d’Agnès Denis et Mehdi Lallaoui (1991)

- Meurtres pour mémoire de Laurent Heynemann, d’après le roman de Didier Daeninckx (1985)

- La guerre sans nom dans Paris : Une nuit d’octobre 1961 d’Aude Touly (2001)

- Vivre au paradis de Bourlem Guerdjou (1998)

- Les années Kagan de Jean-Pierre Krief (1989)


Et aussi

- Une histoire du ghetto Français : 17 octobre 1961 de Sébastien Pascot (3’26)


Romans




- Leïla Sebbar, The Seine was red. Paris, October 1961, Translated by Mildred Mortimer (Indiana University Press, 2008)
- Leïla Sebbar, La Seine était rouge. Paris, Octobre 1961 (Thierry Magnier, 1999, 2003)

- Eric Michel, Algérie ! Algérie ! (Presses de la Renaissance, 2007)

- Didier Daeninckx, Meurtres pour mémoire (Gallimard, 1984 et rééd.)

- William Gardner Smith, The Stone Face
(Cardinal Edition, Pocket Books, 1964)


Bandes dessinées

Octobre noir de Didier Daeninckx et Mako [Lionel Makowski], Préface de Benjamin Stora
(Ad Libris, 2011)

Meurtres pour mémoire de Didier Daeninckx, illustrations de Jeanne Puchol (Futuropolis, 1991) (Rééd., Futuropolis-Gallimard, 2011)


Théâtre



Oumssia Fi Pariss (Une soirée à Paris), texte de Madjid Bencheikh, mise en scène par Hacène Boubrioua, (Texte inédit, création du Théâtre régional d’Annaba, 2013)

--------------

La Pomme et le Couteau de Aziz Chouaki, d’après les écrits de Abdelmalek Sayad et Jean-Luc Einaudi (Les Cygnes, 2011)

C’était un 17 octobre... de Marie-Christine Prati-Belmokhtar (Paris, Marsa, 2011)

- Nuit d’automne à Paris de Gilles Granouillet (L’Avant-Scène-Théâtre, 2002)


Musique




- 17 octobre 61 de Fils du béton (3’59, 2009)

- 17 octobre 1961 de Médine ( 5’, 2008)

- Manifestation pacifique de la Compagnie Jolie Môme (album Basta Ya, 2007)

- Octobre 61 de Brigada Flores Magon (1’46, 2000)

- Pêle-Mêle de Thierry Blondeau (10’, pour 6 instruments et dispositif électroacoustique, 2000) (60’, pour 10 instruments et dispositif éléctroacoustique, 2003)

- Dans la gueule du loup des Têtes raides, Poème de Kateb Yacine (2’18, 1998)

- Paris, Oct. 61 de La Tordue (3’58, 1995)


Danse



Les Disparus (2011), par la compagnie No Mad

Lire aussi
Deni de justice. Témoignage contre l’oubli
17 octobre 1961 - 17 octobre 2001
Le 17 octobre 1961, un crime d’Etat à Paris
François Hollande reconnaît le massacre du 17 octobre 1961 à Paris


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.