Algeriades > 2016 > André Gazut

  Général de Bollardière d’André Gazut

Le portrait de cet officier supérieur, qui avait demandé à être relevé de son commandement en 1957 pour s’élever contre la pratique de la torture en Algérie, a été diffusé en Suisse, en Belgique et au Canada, mais jamais sur une chaîne française.
Relevant ce qu’elle qualifie d’"étrange oubli", la chaîne parlementaire LCP-AN est ainsi la première en France à diffuser le film d’André Gazut.

Pour commémorer son souvenir trente ans après la disparition de Jacques de Bollardière et "lui rendre hommage, l’association 4ACG (Anciens appelés et leurs amis contre la guerre) a décidé de présenter à nouveau ce film à son assemblée générale. À cette occasion, avec l’accord du réalisateur qui autorise cette diffusion, quelques documents ont été ajoutés au film et quelques défauts de reproduction ont été corrigés".. (Photo D.R.) (Photo D.R.)
(Photo D.R.)



Hommage au général Jacques de Bollardière (64 min.)


- 30 juin 2012, Général de Bollardière d’André Gazut (52’, 1974) suivi de Octobre à Paris de Jacques Panigel (70’, 1962), Maghreb des Films à Paris, Algérie, "naissance d’une nation", Paris / Cinéma 3 Luxembourg


- 14 avril 2002 à 16h45 sur France 3 - Ouest
- 1ère diff. : 8 juillet 2001 sur LCP-AN



Général de Bollardière
d’André Gazut
(80 min., TV Suisse Romande, 1974)

Lire aussi
Pacification en Algérie d’André Gazut


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.