Algeriades > 2015 > André Ravéreau | أندري رافيرو

  André Ravéreau

Jusqu’au 26 janvier 2015, des dessins, dont André Ravéreau a fait don au Centre Pompidou à Paris, étaient exposés au 5e étage, dans l’accrochage "Méditerranée : architectures et colonies", aux côtés de ceux de Hassan Fathy. Son livre Le M’Zab, une leçon d’architecture y était également visible en compagnie de photographies de Manuelle Roche.

Invité à Alger en novembre 2012, à l’occasion du 1er Festival international de promotion des architectures de terre "Archi’terre", André Ravéreau est revenu sur deux programmes réalisés en terre par l’architecte : une maternité à Mopti au Mali (prix Agha Khan 1981) et des habitations en terre à l’Isle d’Abeau en France. André Ravéreau a reçu à cette occasion, la médaille Achir du mérite national, "pour sa contribution à la valorisation du patrimoine culturel algérien" et notamment la vallée du M’Zab (Ghardaïa) inscrite au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco en 1982.

Intitulée "l’œuvre dessinée d’André Ravéreau", l’exposition visible au printemps 2006 à Toulouse présentait un ensemble de dessins réalisés en Algérie et ailleurs, dont des "études de l’habitat vernaculaire, croquis des scènes de la vie quotidienne, relevés, études et plans pour des projets de maisons et de bâtiments publics." On pouvait également y découvrir les principaux bâtiments réalisés par André Ravéreau, dont le Centre de Santé de Mopti au Mali pour lequel l’architecte reçut le prix Agha Khan en 1980.

Né en 1919 à Limoges, l’ancien élève d’Auguste Perret à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris fut architecte en chef des Monuments historiques en Algérie, de 1965 à 1971. Dans le pays, André Ravéreau s’éprend en particulier des constructions en terre de Ghardaïa, la capitale du M’Zab au nord du Sahara. Ce coup de cœur pour une "leçon d’architecture", il le rapporte par le menu dans un livre préfacé par l’Egyptien Hassan Fathy avec des photographies de Manuelle Roche, sa compagne dans la vie, disparue le 23 avril 2010.
"Ce qui frappe l’observateur, ici, note André Ravéreau, c’est l’unité générale de caractère. Il n’y a pas deux gestes, que l’on construise le barrage, la mosquée, la maison... Les bâtisseurs ont réduit et épuré toutes les raisons d’influences ou de prestige et choisi des solutions égalitaires - pas de palais au M’Zab -, ils se sont trouvés confrontés aux seuls problèmes de défense et d’environnement."

Lauréat, pour le centre médico-social de Mopti au Mali, du prix d’Architecture de l’Agha Khan "destiné à encourager la renaissance de l’architecture en pays d’islam", il a également été chargé de mission par l’Unesco pour la Citadelle de la Casbah d’Alger.
En mars 2004, André Ravéreau était l’invité de France-Culture pour parler de ses travaux algériens en présence de la photographe et romancière Manuelle Roche ainsi que de l’architecte belge Philippe Lauwers qui fut son collaborateur à l’atelier du M’Zab.
Il vit à Lentillères, un petit village du sud est de la France.



André Ravéreau > Le M’zab, une leçon d’architecture


- 10 juin 2015, conférence d’André Ravéreau, Paris / École nationale d’architecture de Paris La Villette / Mois de l’architecture en Ile-de-France
- 23 octobre 2013 - 26 janvier 2015, "Modernités plurielles 1905-1975. Parcours « architecture » Méditerranée, Amérique latine, Japon, Inde", Paris / Centre Pompidou
- 13 mai - 13 juin 2014, André Ravéreau : "Latitudes clémentes", Lyon / École nationale supérieure d’architecture (ENSA), 3, rue Maurice-Audin, 69120 Vaulx-en-Velin
> 15 mai : "Construire en terre : deux projets, deux latitudes, deux programmes", conférence d’André Ravéreau suivie d’une discussion avec Gilles Perraudin

- 4 décembre 2013, "Le Vantail sur pivot", conférence d’André Ravéreau, Marseille / École nationale supérieure d’architecture

- 22 novembre 2012, André Ravéreau autour de deux programmes réalisés en terre par l’architecte : une maternité à Mopti au Mali (prix Agha Khan 1981) et des habitations en terre réalisées à l’Isle d’Abeau en France, Alger / Ecole Nationale Polytechnique / Festival international de promotion des Architectures de terre

- 26 novembre - 31 décembre 2010, "Latitudes Clémentes", Photographies de Manuelle Roche et dessins d’André Ravéreau, Aubenas / Médiathèque
- 1 - 24 octobre 2010, "Habiter écologique. Quelles architectures pour une ville durable ?", Liège / Maison des Métiers d’Art, Rue des Croisiers, 7, 4000 Liège
- 19 mars 2010 - 20 mai 2010, Habiter écologique - à Grenoble. Quelles architectures pour une ville durable ?, Grenoble / 3e Biennale de l’habitat durable - La Plateforme, Ancien Musée de Peinture, Place de Verdun 38000 Grenoble, Tel. 04 76 42 26 82

- 18 juin - 26 septembre 2009, "Latitudes clémentes" : André Ravéreau, architecte | Dessins d’André Ravéreau, Photographies de Manuelle Roche, Pau / Musée des Beaux Arts, Tel. : 05 59 27 33 02
- 13 mai - 1er novembre 2009, "Habiter écologique. Quelles architectures pour une ville durable ?", Paris / Cité de l’Architecture & du Patrimoine / Palais de Chaillot

- 3 octobre - 15 novembre 2008, André Ravéreau : "Latitudes clémentes", Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) de l’Isère

- 12 avril -­ 16 juin 2007, "L’œuvre dessinée d’André Ravéreau", Centre Méridional de l’Architecture et de la Ville de Toulouse, 5, rue Saint Pantaléon, 31000 Toulouse, Tel. : 05 61 21 61 19
- 21 janvier - 9 février 2007, André Ravéreau : "Latitudes clémentes", Exposition présentée par le CAUE de l’Ardèche, Théâtre de Privas, place André Malraux, 07001 Privas, Rens. : 04 75 64 36 04
> 9 février 2007, Conférence de Maya Ravereau, fille de l’architecte, Foyer du théâtre

- 27 mars - 19 avril 2006, Exposition "André Ravéreau, l’atelier du désert", Ecole nationale supérieure d’Architecture de Grenoble
> 13 avril, Rencontre animée par Rémi Baudoui et Philippe Potié (architectes), avec la participation de Patrice Doat, Chéhrazade Nafa et Gilles Perraudin (architectes), Hugo Houben (ingénieur, chercheur) et de Mahmoud Bendakir (architecte, chercheur)
- 22 janvier - 20 mars 2006, Exposition "André Ravéreau, l’atelier du désert", Maison de l’Architecture de Franche-Comté, 2, rue de Pontarlier BP 445, 25019 Besançon, Tel. : 03 81 83 40 60

- 9 novembre 2005 - 14 janvier 2006, Exposition "André Ravéreau, l’atelier du désert", Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) du Rhône, 6 bis, quai St-Vincent, 69283 Lyon cedex 01
- 8 novembre 2005, Rencontre "Vers une architecture située" avec André Ravéreau, Amphi de l’Ecole nationale du Trésor public de Lyon, 21, montée de la Butte, Lyon 1er
- 23 octobre 2005 - 26 mars 2006, "Alter Architecture Ici, ailleurs & autrement", Bruxelles / Fondation pour l’architecture

- 12 septembre 2004, 9è Salon international du Livre d’Alger, "Préservation du patrimoine et architecture en Algérie", Conférence d’André Ravéreau, Café Littéraire, Pavillon Central
- 3 - 8 mai 2004, "André Ravéreau, l’atelier du désert", Institut d’Architecture, Université de Genève



Bibliographie :

- Du local à l’universel
Avant-propos de Vincent Bertaud du Chazaud
Postface de Maya Ravéreau
(Paris, Editions du Linteau, 2007)
- Le Sens et l’équilibre, chapiteaux du monde méditerranéen
d’André Ravéreau
Photographies de Manuelle Roche
(Paris, Editions Etudes et Communication, 2003)
- Le Caire, esthetique et tradition
d’André Ravéreau et Manuelle Roche
Photographies de Manuelle Roche
(Arles, Actes Sud, 1997)
- La Casbah d’Alger : et le site créa la ville
d’André Ravéreau
Photographies de Manuelle Roche
Préface de Mostefa Lacheraf
(Sindbad, 1989)
(Nouvelle édition, Actes Sud-Sindbad, 2007)
- Le M’Zab, une leçon d’architecture
d’André Ravéreau
Préface de Hassan Fathy
Photographies de Manuelle Roche
(Paris, Sindbad, 1981)
(Nouvelle édition, Actes Sud-Sindbad, 2003)
Illustrée par Manuelle Roche



Sur André Ravéreau

- André Ravéreau. L’Atelier du désert
sous la direction de Rémi Baudouï et Philippe Potié
(Paris, Parenthèses, 2003)



Association Les Amis d’André Ravéreau

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.