Algeriades > 2017 > Assia Djebar | آسيا جبار

  Assia Djebar, Femmes d’Alger dans leur appartement traduit en arabe

Dans ce recueil qui emprunte son titre au célèbre tableau de Delacroix (1834), mais aussi à la série de Picasso qui a revisité le tableau de son illustre prédécesseur en 1954-1955, Assia Djebar interroge l’histoire des femmes d’Alger avant, pendant et après la guerre d’indépendance. L’écrivaine, cinéaste et auteur de textes sur l’art, fait remarquer que "si le tableau de Delacroix inconsciemment fascine, ce n’est pas en fait pour cet Orient superficiel qu’il propose, dans une pénombre de luxe et de silence, mais parce que, nous mettant devant ces femmes en position de regard, il nous rappelle qu’ordinairement nous n’en avons pas le droit. Ce tableau lui-même est un regard volé". Un peu plus loin, Assia Djebar prend soin d’ajouter : "Ce regard-là, longtemps on a cru qu’il était volé parce qu’il était celui de l’étranger, hors du harem et de la cité. Depuis quelques décennies -au fur et à mesure que triomphe ça et là chaque nationalisme-, on peut se rendre compte qu’à l’intérieur de cet Orient livré à lui-même, l’image de la femme n’est pas perçue autrement : par le père, par l’époux et, d’une façon plus trouble, par le frère et le fils". in Femmes d’Alger dans leur appartement (1980 et rééd.)

L’ouvrage qui vient d’être traduit en arabe est publié aux éditions Hibr avec le soutien du Centre national du livre français (CNL). L’initiative est née d’un accord de coopération qui comportait une formation d’une année à la traduction littéraire destinée aux jeunes traducteurs. Dix postulants ont été sélectionnés pour participer à ce projet. Composée de sessions encadrées à Alger par Abdelkader Bouzida, directeur du Laboratoire de traductologie de l’Université d’Alger et enseignant de littérature comparée, la formation s’est conclue par un stage au CNL français.



- 3 novembre 2017, Présentation de l’ouvrage traduit en arabe, Alger / Salon international du livre (Sila) / Espace France


- Femmes d’Alger dans leur appartement (essais, nouvelles)
d’Assia Djebar
(Paris, Editions des Femmes, 1980 et Rééditions)
(Rééd., Paris, Albin Michel, 2002)
(Rééd., Paris, LGF - Livre de Poche, 2004)

- Donne d’Algeri nei loro appartamenti
(Firenze, Giunti, 2000)

- Women of Algiers in their Apartment (essays, short stories)
Translated by Marjolijn de Jager
Afterword by Clarisse Zimra
(Charlottesville, University of Virginia Press, 1992 ; 1999)

- Die Frauen von Algier
Übersetzung : Alexandra von Reinhardt
(Zürich, Unionsverlag, 1999)

نساء الجزائر في شقتهن
(Alger, Hibr éditions, 2017)

Lire aussi
Assia Djebar, La Soif [1957] réédité
Assia Djebar > Bibliographie
Nulle part dans la maison de mon père d’Assia Djebar
Figlie di Ismaele, nel vento, nella tempesta
La Zerda et les chants de l’oubli d’Assia Djebar
La Nouba des femmes du mont Chenoua d’Assia Djebar
Assia Djebar, nomade entre les murs
Vasta è la prigione di Assia Djebar
La Femme sans sépulture
Ces voix qui m’assiègent


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.