Algeriades > 2016 > Boualem Sansal | بوعلام صنصال

  2084 La Fin du monde de Boualem Sansal

"Le lecteur se gardera de penser que cette histoire est vraie ou qu’elle emprunte à une quelconque réalité connue. Non, véritablement tout est inventé : les personnages, les faits et le reste, et la preuve en est que l’histoire se déroule dans un futur lointain, dans un monde lointain qui ne ressemble en rien au nôtre.
C’est une œuvre de pure invention, le monde que je décris dans ces pages n’existe pas et n’a aucune raison d’exister à l’avenir, tout comme le monde de Big Brother imaginé par maître Orwell n’existait pas en son temps, n’existe pas dans le nôtre et n’a réellement aucune raison d’exister dans le futur. Dormez tranquilles, bonnes gens, tout est parfaitement faux et le reste est sous contrôle."


Séléctionné pour le prix Goncourt, le Renaudot, le Medicis, le Femina, le prix de Flore, l’Interallié et le Grand Prix de l’Académie française, 2084. La Fin du monde de Boualem Sansal s’est vu décerner le Grand Prix du roman de l’Académie française, attribué le 29 octobre en même temps qu’à Hédi Kaddour pour Les Prépondérants. Les deux romans sont publiés chez Gallimard.
À la même date, le roman de Boualem Sansal a été vendu à plus de 100.000 exemplaires.

Adapté au théâtre par l’auteur, 2084 sera créé en 2016, en Commedia dell’arte, par la compagnie du Théâtre des asphodèles.



2084. La Fin du monde de Boualem Sansal
(Paris, Gallimard, 2015)

Lire aussi
Rue Darwin
Le Village de l’Allemand
Harraga
Poste restante : Alger
Petit éloge de la mémoire
L’Enfant fou de l’arbre creux


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.