Algeriades > 2014 > Ferrante Ferranti

  Ferrante Ferranti

Durant trois jours, Ferrante Ferranti a animé un atelier photo à Alger. Une occasion encore trop rare pour nombre d’amateurs et de passionnés de se rencontrer et d’échanger autour du médium photographique. On doit cette initiative à La Baignoire, un espace artistique alternatif, situé près du square Port Saïd dans le centre ville dans les locaux même de Samir Toumi, un chef d’entreprise algérien, que celui-ci met à disposition pour organiser ou accueillir des événements.

Ferrante Ferranti cultive une passion pour l’art baroque qui s’est déjà traduite par un vaste périple en Méditerranée, en Europe, en Asie et en Amérique latine. Chaque grande escale a donné naissance à un ouvrage. "Dans cette itinérance, confie le photographe, de Potosf à Goa, de Petra à Palmyre, je suis les pas de l’homme qui, après la marche solitaire dans un sik de pierre, débouche sur le temple et j’attends qu’un autre bédouin, tout aussi secret mais moins indifférent, m’entraîne sur la piste blanche qui mène aux oniriques tombeaux."

Le projet d’exposition intitulé "Les ancêtres liés aux étoiles" retrace le cheminement de la famille Koraïchi, arrivée dans le désert algérien au VIIIè siècle avec l’islamisation du Maghreb. Le premier ancêtre est enterré à Oued Souf à côté de la petite ville de Kouinine. De retour pour la première fois en Algérie, Ferrante Ferranti a cheminé sur les pas de Rachid Koraïchi. De Kouinine à Temacine, en passant par Guemar, les photographies prises à l’occasion de ce voyage présentent le tombeau des ancêtres, la tombe des 7 dormants, le cimetière des Koraïchites, le désert environnant et la confrérie Tidjania.

Né en 1960 à Annaba, d’un père sicilien et d’une mère sarde, Ferrante Ferranti suit des études d’architecture à Toulouse (1977-1979) puis à Paris où il obtient son diplôme en 1985 avec une étude sur "Théâtres et scénographie à l’époque baroque". Il réalise ses premières photographies en 1978 et se rend en Italie, en Grèce, en Turquie et en Égypte. De mes premiers voyages, dira-t-il, je ne garde pas que le souvenir, mais aussi les photographies d’un regard qui s’interroge, cherche à déchiffrer les signes taillés dans la pierre, les écritures mêlées, les hiéroglyphes estompés."

Ferrante Ferranti vit à Paris avec une valise toujours prête pour de nouvelles escapades. (Photo : Pèlerin musulman, sanctuaire de Cheikh Hussein, Ethiopie, 2008 © Ferrante Ferranti)



- 5 mai - 22 juin 2014, Ferrante Ferranti : "Un 5 février dans l’Atelier de Cézanne", Aix-en-Provence / Atelier de Cézanne, 9, avenue Paul Cézanne, 13090 Aix en Provence, Tel. : 04 42 21 06 53, Entrée gratuite
- 4 juin 2014, "Rome secrète", conférence-apéro par Ferrante Ferranti, Sassetot / Salle des 2 Chênes
- 8 février 2014, "Naples à travers les siècles", conférence-projection par Ferrante Ferranti, Nice / Association Dante Alighieri
- 26 juin - 15 septembre 2013, Ferrante Ferranti : "ITINERRANCES", Paris / Maison Européenne de la Photographie
- 17 septembre 2011 - 10 avril 2012, "Exubérance et mélancolie" : photographies de Ferrante Ferranti en Amérique latine, Musée du Pays de Sarrebourg
- 28 janvier - 27 mars 2010, "Mère méditerranée", Enghien les Bains / Médiathèque George-Sand, 5-7, rue de Mora, 95880 Enghien les Bains, Tel. : 01 34 28 45 91
- 15 janvier - 12 février 2009, "Les Ancêtres liés aux étoiles" : Photographies de Ferrante Ferranti, Alger / Centre Culturel Français
- 8 juillet - 14 septembre 2008, "Les Ancêtres liés aux étoiles" (An Ancestry Linked to the Stars) : Rachid Koraïchi, Ferrante Ferranti (photographies), 39èmes Rencontres photographiques d’Arles / Chapelle Saint Martin du Méjan, par l’Association du Méjan



Lire : Algérie antique
Photographies de Ferrante Ferranti, textes de Dominique Fernandez, Michel Christol, Sabah Ferdi
(Arles, Actes Sud, 2013)



Le Site de Ferrante Ferranti

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.