Algeriades > 2016 > Siné

  Maurice Sinet, alias Siné (1928-2016)

Le dessinateur et caricaturiste Maurice Sinet, alias Siné, est mort le 5 mai, à l’hôpital Bichat à Paris, des suites d’une opération. Il était âgé de 87 ans. Il était très malade malgré sa rémission d’un cancer il y a quelques années.

Chroniqueur régulier de Charlie Hebdo, Siné a été licencié en 2008 pour une chronique jugée "antisémite". Une accusation pour laquelle il obtiendra la relaxe au Tribunal de grande instance de Lyon en février 2009. Dans l’intervalle, l’affaire qui fit grand bruit à donné naissance à Siné hebdo, puis Siné mensuel, et ramené sous les projecteurs un dessinateur polémique à la longévité remarquable.

Dessinateur, affichiste et chroniqueur, Maurice Sinet est né en 1928 à Paris. Grand Prix de l’humour noir en 1957, Siné se voit proposer, en mai 1958, une collaboration régulière avec l’hebdomadaire L’Express. L’aventure durera jusqu’en 1962, date à laquelle des désaccords au sein de la rédaction viennent interrompre sa participation.

Durant cette période, Siné s’est distingué par des dessins d’humour qui dénonçaient la guerre et les méthodes répressives, dont la torture, employées par l’armée française en Algérie. En septembre 1960, il compte parmi les signataires du "Manifeste des 121" pour le droit à l’insoumission en Algérie.

Dans son introduction à un album consacré à cette guerre et publié trente ans après, Siné se souvient : "...traîné devant les tribunaux par de Gaulle et menacé par l’O.A.S. qui le haïssait, je me sentais décidément du bon côté. [...] J’avoue avoir vécu passionnément ces dures années et je ne suis pas prêt de les oublier ni de les regretter. L’Algérie d’aujourd’hui, il est vrai, est loin de ressembler à celle dont on rêvait alors, mais la France n’a vraiment pas de leçons à lui donner !"

Deux de ses dessins, réalisés à l’encre en 1961, figurent dans les collections du Musée national des Beaux-Arts d’Alger. A Alger durant le lancement de l’hebdomadaire Révolution africaine à l’invitation de Jacques Vergès, collaboration dont Siné fait état dans le film L’Avocat de la terreur de Barbet Schroeder, le dessinateur concevra le célèbre logo de la Sonatrach, la compagnie algérienne des hydrocarbures.



- 1er août - 18 octobre 2012, "Vive le dessin libre ! Charles de Gaulle en caricatures", Paris / Hôtel national des Invalides (galeries de la cour d’honneur), 129, rue de Grenelle, Paris 7è
- 7 décembre - 7 février 2012, "Siné l’incorrigible", Paris / Ecole Estienne



Lire :

- Mon dico illustré
(Paris, Hoëbke, 2011)
- Siné, 60 ans de dessins
Préface de Guy Bedos
(Paris, Hoëbke, 2009)
- Ma vie, mon oeuvre, mon cul (3 vol.)
(Paris, Casterman, 2002, 2003, 2004)
- Le Déshonneur est sauf
(Paris, La Découverte, 1992)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.