Webnews > 2019 > Nassima | ناسيمة

  Nassima

Lire aussi

Des racines & des chants (2009), le dernier album de Nassima, comme les concerts de la chanteuse, la voient aborder un répertoire de poésie populaire chantée par des femmes et se lancer dans l’interprétation de textes du châabi, genre davantage masculin. C’était le cas lors du concert de juin 2008 au Théâtre de Verdure d’Alger où elle a repris des chansons de Slimane Azem, Cheikh el-Hasnaoui ou Mahboub Bati.

Dans cet opus, parcouru par une onde de mélancolie, on écoutera avec ravissement des titres comme "Ya noudjoum ellil" de Cheikh el-Hasnaoui dont elle offre une magnifique version, tout comme Hdjart bledi (j’ai quitté mon pays) qui lui permet de chanter, comme nombre de ses illustres prédécesseurs, les affres de l’exil. Un thème que l’on retrouve dans "Ya hamam" (O colombe), un poème de Mustapha ben El-Kebabti (1769-1860), descendant de Maures de Grenade et recteur de la grande mosquée d’Alger qui fut exilé en Egypte pour cause de menées subversives contre la présence française en Algérie. On y trouvera également Ay-afroukh ifirelles de Slimane Azem (1918-1983) chanté en duo avec Idir, "Tiri tar" (Mon rossignol s’est envolé), sans oublier "Megouani sahrane" (Pauvre de moi) et "Rah el-ghali" (Mon aimé est parti) du musicien et parolier Mahboub Bati (1919-2002).

Née Nacéra Chaabane, à Blida où elle est passée par le conservatoire avant de rejoindre la vénérable association musicale El-Widadia, Nassima s’est imposée comme l’ambassadrice du chant arabo-andalou cultivé dans sa ville natale, celle des maîtres Dahmane Benachour et Mohammed Benguergoura. Etablie en France au milieu des années 90, la chanteuse et musicienne est généralement entourée d’un ensemble qui comprend oud, qanoun, ney, alto, violons et percussions.

En mars 2009, Nassima se produisait pour la quatrième fois au Théâtre de la Ville à Paris. Après deux passages remarqués en 2000 et 2003, la chanteuse y était à nouveau conviée, en mars 2006, à la faveur d’une création autour de poètes soufis. (Crédit Photo : DR)



Nassima Chaabane > "Ya noudjoum ellil" de Cheikh El Hasnaoui





Vidéo > Nassima Chaabane > Nuit du Ramadhan (Live, sept. 2010)


 En concert : 14 juin 2019, Récital de musique soufie en clôture du colloque "l’Emir Abdelkader, un spirituel pour notre temps", Pau / Médiathèque André Labarrère
 26 juillet 2018, Alger / Riadh el-Feth / Salle Ibn Zeydoun
 26 mai 2018, Alger / El Mouggar
 15 juin 2017, Alger / El Mouggar
 10 juin 2017, Oran / Salle El Maghreb
 5 juin 2017, Biskra / Théâtre de verdure
 17 décembre 2016, Alger / Palais de la culture Moufdi-Zakaria
 20 juin 2016 : "Pensée à Dahmane Ben Achour", Alger / El Mouggar
 23 octobre 2015, Alger / Riadh el Feth / Salle Ibn-Zeydoun
 9 juillet 2015, Alger / Salle El Mouggar
 25 juin 2015, Alger / Agora de Riadh el-Feth / 9e Festival de la chanson chaabi
 16 août 2014, Lila Borsali, Abbas Righi, Nassima Chabane, Alger / Salle Ibn Zeydoun
 24 juillet 2014, Oran / Cinéma El-Maghreb (ex-Régent)
 20 juillet 2014, Blida / Salle des conférences de la wilaya, rue Mokhtar Kritly
 14 juillet 2014, Alger / Salle El-Mouggar
 16 mai 2014, Paris / Institut du monde arabe
 5 avril 2014, Paris / Centre culturel algérien
 16 mars 2014, Saint-Denis / Bourse du travail
 7 mars 2014, Bondy / Salle André-Malraux, Tel. : 01 48 50 40 97
 27 juillet 2013, Blida / Salle de conférences de la Wilaya, rue Kritly Mokhtar
 25 juillet 2013, Alger / Salle El-Mouggar
 21 juillet 2013, Blida / Jardin Bizot, Blida
 2 mai 2013, Alger / Salle Ibn-Khaldoun
 6 avril 2013, Paris / Centre culturel algérien
 11 mai 2012, Nassima chante l’Émir Abdelkader, Paris / Centre culturel algérien
 5 May 2012, [Nassima chante l’Émir Abdelkader, Special Guest Performance->http://abdelkaderproject.org/2012/04/02/abdelkader-educational-project-forum/], El Kader Opera House (Iowa, USA)
 25 February 2012, New York / Carnegie Hall / Zankel Hall
 11 février 2012, Strasbourg / Espace culturel Django Reinhardt, 4, impasse Kiefer, 67100 Strasbourg-Neuhof, Renseignements : 03 88 79 86 64
 13 octobre 2011, "Commémoration du 17 octobre 1961", Rencontre - débat avec la participation de Gilles Manceron (historien et vice-président de la Ligue des Droits de l’Homme), Hassan Remaoun, (historien à l’université d’Oran) et Mouloud Aounit (président du 93 au cœur de la République), Intermèdes musicaux avec le groupe Barbès Café et Nassima Chaâbane, Aubervilliers / Lycée Le Corbusier
 26 août 2011, Alger / Complexe olympique Mohamed-Boudiaf / Chapiteau de la Médina de la Radio algérienne & Nedjma
 14 mai 2011, Paris / Satellit Café / Festival Femmes du monde
 12 March 2011, Claudia Aurora (Portugal) • Nassima (Algeria), London / Women of the World Festival (WOW) / Queen Elizabeth Hall
 5 mars 2011, Paris / Centre culturel algérien


Discographie :

 Dernier album : Des racines et des chants (Roots and Songs)
(Rue Stendhal, 2009)
 Algérie Rondes, comptine et berceuses (Songs, Nursery Rhymes and Lullabies from Algeria)
(ARB Music, 2007)
 Voix soufie, voix d’amour (Sufi Spirit, Spirit of Love)
(Institut du monde arabe / Harmonia Mundi, 2006)
 Musique andalouse d’Alger (Andalusian Music of Algiers)
(Institut du monde arabe / Harmonia Mundi, 2003)
 La Nouba Dil
(Mélodie / Playasound, 2000)

 


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.