Algeriades > 2018 > Gyps & Dahmani

  Oualou en Algérie de Gyps & Dahmani

Karim Mahfouf alias Gyps (né en 1967 en Algérie) et Lounis Dahmani (né en 1970 en France) sont amis depuis l’Algérie où ils ont fait leurs classes de dessinateurs avec l’émergence de la presse privée au début des années 1990, sur fond d’effervescence démocratique, de crise institutionnelle et de violence politique avec leur cortège d’assassinats. En 1995-1996, tous deux ont choisi de quitter Alger et de poser leurs valises à Paris.

Dès leurs premiers albums publiés à compte d’auteur, tous deux comptaient en faire un à quatre mains. Ce sera Oualou en Algérie, publié en 2011 en auto-édition et ressorti, en août 2017, chez La Boîte à Bulles.

Sur un scénario de Gyps, avec des dessins de Dahmani, l’album conte l’aventure de Nadir Oualou, détective privé du 9-3, originaire d’Algérie mais peu désireux de retourner au bled, affronter ses peurs... et sa famille. Il devra pourtant s’y résoudre lorsqu’une opportunité d’enquête se présente en la personne de Nicole Benamou, ex-épouse de Said Benamou, un ancien membre du Front islamique du salut (FIS) qui sévissait lors des années de terrorisme. Nicole cherche à retrouver sa fille Mina dont on l’a séparée depuis des années. Et pour cela, elle est prête à payer cher...

Voilà donc Nadir Oualou en service commandé au pays, avec pour tout indice une adresse et le concours de son cousin Mohammed. Et nous voilà sur les pas de Said Benamou et de la petite Mina, entraînés sans répit d’Alger à Larbâa, fief islamiste à l’est de la ville, puis à Oran et enfin en Kabylie. L’occasion de dérouler le fil des années noires de la décennie 1990 et de pointer les errements et les contradictions de la maison Algérie. Tout cela avec des parti-pris qui siéent à l’humour de Gyps et Dahmani, entre parler populaire algérien et clins d’œil au détective Jack Palmer, personnage fétiche d’antihéros de Pétillon, ou aux frères Dalton de Morris et Goscinny.



Oualou en Algérie
de Gyps & Dahmani
(Saint Avertin, La Boîte à Bulles, 2017)
(Paris, Auto-édition, 2011)

Lire aussi


Home | © algeriades 2000 - | Contact | |
Aucune reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation préalable de l'éditeur.